Babimams

Cuisiner avec les enfants !

Dès le très jeune âge les bouts de choux peuvent être initiés à la cuisine sans que ce soit pour autant un synonyme de dégâts, de gaspillage ou encore de peur qu’ils se coupent. Pour les parents cuisiner est souvent considéré comme une tâche alors que pour un enfant c’est plus une activité comme du dessin ou du bricolage. Seulement beaucoup d’avantages en découlent, entre autres, le sentiment d’aider son parent au cours d’une activité qui se doit d’être organisée, la découverte de nouvelles techniques qui serviront toute la vie ou aussi le fait que le tout-petit porte un intérêt accru aux différents aliments. Une fois la séance terminée et le petit chef remercié, il sera plus facile de l’encourager à goûter les repas sachant qu’il a participé à leur préparation.

Voici les règles d’or pour faire de cet instant un succès qui se vaudra d’être renouvelé plus souvent :

1-Il est préférable d’être dans un état d’esprit serein sans être pressé par un manque de temps ou un sentiment de prendre du retard causé par les enfants. La patience est de mise pour que petits comme grands apprécient la cuisine tous ensembles.

2-Pour commencer l’initiation choisir de les inviter dans l’élaboration de recettes simples qui ne requièrent pas trop de manipulations complexes.

3-Préparer la cuisine avant de demander aux enfants de se joindre. Par exemple, sortir les ingrédients, le matériel et les ustensiles requis. Choisissez des ustensiles sécuritaires en fonction des enfants et des manipulations demandées.

4-Se laver les mains en indiquant aux enfants de faire de même.

5-Avant de commencer, expliquer aux enfants la recette en profitant pour donner la signification des termes qui sont utilisés en cuisine.

6-Les tâches demandées aux enfants doivent être en fonction de leurs âges et leurs aptitudes.

Ce que peuvent accomplir les enfants :

  • Le lavage des fruits et des légumes
  • L’épluchage des fruits et des légumes tels que les bananes, les oranges, l’ail, l’oignon
  • Piler certains légumes comme la pomme de terre, la tomate
  • Déchiqueter la laitue ou retirer les feuilles sur une branche de basilic
  • Presser les agrumes comme le citron
  • Couper à l’aide d’un couteau à beurre les aliments mous comme les bananes
  • Mesurer les ingrédients lorsqu’ils sont capables de verser
  • Graisser les plats à cuisson comme le moule à gâteau
  • Casser les œufs
  • Mélanger des préparations ensembles comme le sucre et les œufs à l’aide d’un fouet ou racler les bols pour verser les contenus
  • Participer dans le nettoyage de la cuisine comme passer un chiffon sur la surface du comptoir

 

Même si bébé est encore trop petit pour mettre la main à la pâte, d’approcher la chaise haute de bébé pour qu’il observe le parent qui cuisine. Il peut également toucher certains aliments pour en connaître la texture avant et après cuisson ou encore sentir les différentes odeurs. Bref il n’est jamais trop tôt pour éveiller les sens culinaire de bout de choux !

*Veiller à toujours sécuriser au maximum la cuisine lorsque bébé y a accès et faire attention d’éloigner les enfants de la poêle lors de friture car il y a un risque dangereux de projection d’huile chaude.

 

 

Ajouter un commentaire

Pour ne rien rater de notre actualité, suivez nous!

N'ayez aucune appréhension. Nous aimons rencontrer les mamans et les futurs maman et se faire de nouvelles copines.