Babimams

Comprendre le sommeil de bébé

Rare sont les nouveaux parents à qui l’on n’a pas posé la fameuse question : Alors, est-ce que bébé fait ses nuits ? Mais que signifie faire ses nuits ? Combien de temps doivent dormir les bouts de choux de 0 à 3 ans ? Quels sont les facteurs qui peuvent perturber leur sommeil ? 

Il y a tant de questionnements qui gravitent autour de la phase d’endormissement, des cycles de sommeil et des multiples réveils nocturnes de bébé. Heureusement que c’est ici, auprès du pédiatre Dr Judith Houtounji ainsi que de la pédopsychiatre Dr Catherine Assi, que ces interrogations trouveront réponses.

À la naissance, le nouveau-né ne fait aucune différence entre le jour et la nuit. Son sommeil est fractionné en période de 2 à 4 heures et ses réveils répondent à un signal de faim pour boire du lait.

À 1re semaine, le nourrisson peut dormir près de 20 heures sur 24. À l’âge de 1 mois, il dort de 16 heures à 20 heures environ sur 24.

Distinction entre la nuit et le jour
Dans le lit de bébé, il faut privilégier le calme pendant le boire, tamiser la lumière, ne pas parler et le changer très délicatement, il associera graduellement cet environnement à la nuit.

Pour les siestes, elles peuvent être en dehors du lit et à la lumière pendant les premières semaines, plus tard, il faut placer bébé dans son lit et tamiser la lumière afin de favoriser un sommeil long et récupérateur.

C’est vers 8 à 12 semaines, qu’il commencera à les distinguer. Il espacera alors ses repas de nuit et boira davantage le jour.

Les différentes phases de sommeil

Le cycle de sommeil d’un bébé est divisé en plusieurs phases que l’on pourrait comparer à un train où la locomotive correspondrait à la phase d’endormissement. Il pourrait être ainsi considéré que les wagons qui se succèdent sont la nuit de sommeil de bébé entrecoupée entre plusieurs stades distincts. Pour le nourrisson, c’est environ 4 à 6 trains qui passeront avant d’avoir compléter une nuit.

 

 

Tout d’abord il y a la phase d’endormissement. Elle dure de 5 à 10 minutes et revient toutes les 1h30. Elle est caractérisée par des signes d’endormissement que manifestera bébé :

a regard fuyant,

est désintéressé,

se frotte les yeux,

est d’humeur grognon,

a des bâillements à répétitions

est soudainement calme,

s’accroche à maman ou papa

À cet instant, il n’est pas le temps de prendre son bain, chanter ou raconter une histoire, il est plutôt préférable de mettre bébé directement au lit et de l’aider à s’endormir car au-delà de cette fenêtre de 10 minutes il faudra encore patienter plus d’une heure avant que bébé manifeste à nouveau son envie de dormir.

Dès que bébé s’endort, il entre dans la phase de sommeil agité, il fait toutes sortes de mimiques (sourires, grimaces, yeux entre-ouverts, bras et jambes étirées), pourtant il est bien entrain de dormir et il est donc mieux de le laisser tranquille.

 

Ensuite, bébé entre dans une phase de sommeil calme, c’est dans celle-ci qu’il sera bien détendu avec les muscles relâchés et une respiration calme et régulière. Il s’agit là du sommeil profond de bébé !

Au moment où le sommeil calme est terminé, la phase de veille calme arrive. Bébé s’éveille doucement sans pleurer et observe ce qui  se trouve autour de lui. Aux premières semaines de bébé ce moment est très court (quelques minutes) et plus tard, il deviendra de plus en plus long (quelques heures).

Après cette phase bébé peut soit  se rendormir ou bien entrer dans la phase de veille agitée.

Finalement, survient la phase de veille agitée où bébé s’ennui, se met à pleurer de plus en plus fort et réclame d’être pris pour être nourri ! C’est le moment de lui donner à manger.

Ce n’est que vers l’âge de 2 ans que le sommeil d’un enfant ressemble davantage à celui d’un adulte.

Le temps de sommeil

Voici un tableau qui constitue les différentes données sur le sommeil quant à sa durée selon l’âge, la répartition et les informations supplémentaires relatives.

Âges

Nombre d’heures de sommeil par jour en moyenne

Répartition Informations supplémentaires
0 à 5 mois 16 3 siestes et une nuit de 9 à 10h Sommeil fractionné, distinction du jour et de la nuit
6 à 9 mois 14 2 siestes et une nuit de 11 à 12h Anxiété de séparation
12 à 24 mois 14 1 à 2 siestes et une nuit de 11 à 12h Suppression progressive de la 2ème sieste
2 ans 13 1 sieste et une nuit de 11 à 12h Sommeil de nuit comme un adulte
3 ans 12 1 sieste et une nuit de 11 h

 

D’après Dr Catherine Assi, Pedo Psychiatre à la clinique Saint-Albert, ‘’L’heure du coucher est à fixer par les parents, il faut se donner une plage horaire de 30 minute à 1 heure pour ne pas paraitre trop strict : par exemple si l’enfant doit se coucher autour de 20 h, on se donne entre 20 h 30 min et 21 h au plus tard pour le coucher’’

 

Les réveils fréquents

Il est considéré qu’un bébé fait ses nuits lorsqu’il dort de 5 à 6 heures consécutives entre 23h et 8 h.

Si bébé a tendance à se réveiller plusieurs fois pendant la nuit il faut explorer les différentes pistes qui pourrait être à l’origine de ces troubles du sommeil. Elles se répartissent en 4 différentes catégories ; les raisons environnementales, physiques, comportementales et circonstancielles.

Selon Dr Judith Hountondji Pédiatre à la clinique La Providence voici les causes des réveils nocturnes :

Causes environnementales Causes physiques

Une température au-dessus ou au-dessous de 20 ⁰C

Un taux d’humidité trop haut
Une pièce non-aéré

Des couleurs trop vives dans la chambre

Une literie inconfortable

Un pyjama trop serré

Une couche mouillée

Les ballonnements
Les coliques

Le reflux-gastro-œsophagien

Une intolérance au lactose

Des allergies respiratoires (causée par un toutou, un tapis, des animaux, le tabac)

L’érythème fessier

Le rhume ou la grippe

La poussée dentaire

Une otite

Crampes musculaires (très fréquent lorsque bébé découvre de nouvelles habiletés motrices)

Des vaccins

 

Causes comportementales Causes circonstancielles

Suce ou toutou échappé

L’anxiété de séparation qui survient autour des 6-7 mois : bébé n’aime pas être loin de maman et a besoin d’être rassuré, cette anxiété se dissipe vers le 8ème mois.

Bébé aura besoin d’être rassuré en cas de :

Cauchemar qui arrive en fin de cycle de sommeil, l’enfant en est conscient.

On ne peut rien faire à part vérifier si l’environnement est sécuritaire en cas de:
Terreur nocturne qui correspond à un mauvais rêve en début de nuit, l’enfant n’en est pas conscient et ne s’en rappellera pas le lendemain.

 

Sevrage du lait maternel

Stress des parents
Nouveau bébé dans la famille

Déménagement

Nouvelle crèche

Divorce
Perte d’une personne proche

Apprentissage de la propreté

 

Malgré une routine bien établie, de nombreux facteurs liés au développement et à la santé de votre bébé risquent de perturber son sommeil : poussée de croissance, angoisse de séparation, poussée dentaire, maladie, etc. Ne vous découragez pas. Une fois que la période de perturbation sera passée, recommencez patiemment votre routine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Pour ne rien rater de notre actualité, suivez nous!

N'ayez aucune appréhension. Nous aimons rencontrer les mamans et les futurs maman et se faire de nouvelles copines.