Babimams

La varicelle chez les enfants

Maladie presque incontournable chez les tout-petits, la varicelle suscite tout de même toutes sortes d’interrogations chez les nouveaux parents. Comment la reconnaître? Faut-il consulter? Et les remèdes de grand-mère? Doit-on opter pour le vaccin? Le Professeur Mamadou Kaloga, dermatologue, répond à ces questions et nous donne des pistes pour avoir les bons réflexes face à cette affection de la peau!

Qu’est-ce que c’est?
La varicelle est une maladie infectieuse bénigne mais TRÈS contagieuse causée par un virus du groupe des Herpès. ‘’Tous les enfants ne font pas forcément la varicelle. certains ne la feront qu’à l’âge adulte. Après l’avoir eu dans l’enfance, on ne l’attrape plus mais, on peut développer le zona qui est la réactivation du virus.’’ Informe Pr Kaloga. ‘’L’idéal serait de l’avoir eu dans l’enfance ou de ne pas la contracter à l’âge adulte du fait des complications pulmonaires redoutables.’’ ‘’Il faut également doubler de vigilance chez la femme enceinte qui peut transmettre le virus à son bébé.’’ Ajoute le Pr Kaloga.

Comment se fait la contamination?
‘’Le virus se transmet dans l’air (si une personne infectée tousse ou éternue) ou en contact cutané direct avec un enfant ayant des boutons ou même en période d’incubation (quand il ne présente aucun symptôme). Il n’y a pas de contamination croisée.’’ Affirme le Professeur. Il est extrêmement difficile d’éviter d’attraper la maladie si la fratrie l’a contracté ou s’il y a une épidémie à la crèche ou l’école. En règle générale, les enfants contaminés peuvent retourner en collectivité à la condition que toutes les lésions cutanées aient disparues. ‘’Tous les enfants ne font pas forcément la varicelle. Certains ne la feront qu’à l’âge adulte. Après l’avoir eu dans l’enfance, on ne l’attrape plus mais, on peut développer le zona qui est la réactivation du virus.’’ Mentionne le Pr Kaloga.

Quels sont les premiers symptômes?
Les signaux annonciateurs avant l’apparition des boutons de varicelle ne sont pas vraiment fiables chez les bébés et les jeunes enfants.

L’enfant peut avoir le nez qui coule, des maux de gorge, des douleurs musculaires, de la fatigue et/ou une légère fièvre. Il peut être irritable ou ne plus avoir faim.
Il peut être facile de s’y méprendre puisqu’il s’agit des mêmes symptômes que pour une autre affection banale et fréquente en bas âge. C’est, en général, lorsque se manifestent des petites lésions cutanées que les parents commencent à avoir la puce à l’oreille.

Comment reconnaître les boutons de varicelle?
Les boutons de varicelle sont très facilement identifiables. Ils se présentent d’abord comme des petites tâches (papules) rosâtres n’excédant pas les 2 ou 3 mm. Au bout d’un certain temps, les lésions se transforment en petites cloques rondes (vésicules) remplies d’un liquide clair. Elles se situent d’abord sur le ventre, ensuite à la racine des cheveux puis ils s’étendent sur le visage, les bras et les jambes. En moyenne, plus de 200 boutons peuvent se manifester et ils sont associés à de fortes démangeaisons.
Au bout de 2 jours, après la phase aiguë de la maladie, les petites vésicules finissent par sécher et se transforment en petites croûtes brunâtres qui vont tomber.

 

Quel est le traitement de la varicelle?
‘’Dès l’apparition des symptômes, il faut consulter un pédiatre pour recevoir des conseils visant à éviter les complications. On donnera alors à l’enfant du paracétamol pour la fièvre et les douleurs mais pas d’antiinflammatoires non stéroïdiens tels que l’aspirine, l’ibuprofène, le diclofénac… On peut aussi lui administrer un antihistaminique sédatif (qui fait dormir) pour éviter le grattage chez les jeunes enfants. Mais il faut toujours consulter devant les premiers signes’’ Avance Pr Kaloga.
Parmi celles-ci, il y a la surinfection des boutons (en cas de grattage). Un savon dermatologique non antiseptique est recommandé pour le lavage du corps afin de prévenir les infections. Un antiseptique peut ensuite être appliqué sur chaque bouton ou croûte.  Il est essentiel de respecter la cicatrisation naturelle des boutons afin qu’ils disparaissent sans laisser de cicatrices sur la peau.

Doit-on se fier aux nombreux remèdes que conseillent certaines grand-mères tel que celui qui consiste à purger l’enfant avec de l’ail? Appliquer un noyau d’avocat écrasé des feuilles de citronnelle bouillies sur les lésions? Faire boire du vinaigre?
 ‘’Toutes ces méthodes de grand-mère sont à éviter. Il serait plus convenable d’appliquer de l’éosine aqueuse sur les boutons.’’ Insiste le dermatologue.

Combien de temps dure la varicelle?
La varicelle se traduit en plusieurs phases successives de poussées de boutons qui coexistent avec des lésions croûteuses et dure habituellement 2 semaines ou jusqu’à la disparition de toutes les lésions.

 

Quels sont les interdits pendant un épisode de varicelle?

Voici ce qu’il faut absolument éviter de faire selon le Professeur Kaloga :

– pas de douches trop chaudes

– ne pas utiliser de pommades, gels, crèmes, talc

– jamais d’aspirine (risque de syndrome de Reye), ni d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (risque de fasciite nécrosante).

Ajouter un commentaire

Pour ne rien rater de notre actualité, suivez nous!

N'ayez aucune appréhension. Nous aimons rencontrer les mamans et les futurs maman et se faire de nouvelles copines.