Babimams

Le phénomène BABY SHOWER

La Baby Shower est une fête prénatale d’origine anglo-saxonne, célébrée en l’honneur de la maman et de l’arrivée du bébé. Elle est organisée généralement au cours du 8ème mois de grossesse. Parfois, par superstition, certaines préfèrent l’organiser après la naissance.

Traditionnellement, la fête se déroule « entre filles » mais rien n’empêche d’inviter aussi le papa, la famille, ou des copains. Le concept est assez simple : réunir la maman et ses copines le temps d’une après-midi dans une ambiance girly pour se laisser aller aux confidences, se challenger autour de petits jeux, tout en savourant des douceurs à 1000 calories la bouchée. La future maman peut décider d’organiser elle-même la baby shower, mais elle peut aussi être préparée par des amies ou la future grand-mère.

Si vous souhaitez vous lancer dans l’organisation de cette fête, voici comment procéder !

 

Choisir une date

Il est conseillé de planifier la babyshower pour le 7ème ou 8ème mois de grossesse. Un week-end après-midi de préférence. Prévenez tout le monde 4 à 6 semaines à l’avance. Comme pour un mariage, vous pouvez envoyer des cartons d’invitation, mais à défaut, un mail fera aussi l’affaire. Bien évidemment, assurez-vous avant tout de la disponibilité de la principale intéressée surtout si c’est une surprise (dans ce cas ayez un complice, en général le papa).

 

Trouver un lieu

Traditionnellement la Baby Shower a lieu au domicile des futurs parents, mais vous pouvez aussi la faire chez un proche. Parfait si celui-ci dispose de plus de place, ou d’un jardin pour une ambiance garden party. Certains restaurant ou cafés peuvent aussi vous accueillir, mais à moins de les privatiser, vous ne serez pas au top de l’intimité…

 

Définir un thème

Il est préférable de choisir un thème. Essayez de trouver un univers qui corresponde à la maman. Cela peut être un couleur, un style comme le vintage, ou plus classiquement un genre : garçon / fille/ jumeaux…L’essentiel de la décoration s’articule autour du buffet. Les gourmandises sont mises en valeur par de jolis accessoires coordonnés.

 

 

Choisir le menu

Là encore, les choix sont multiples : faire appel à un traiteur, tout préparer soit même ou demander à chacun d’apporter sa spécialité. Pour le repas, le plus simple reste de faire un buffet et d’attribuer à chacun des convives un plat à apporter.

Une seule chose à laquelle il faut faire attention : il s’agit d’une fête pour une femme enceinte et d’autres seront certainement présentes donc, et surtout si la future maman n’est pas immunisée contre la toxoplasmose : pas de repas crus, les fruits et légumes doivent être très bien lavés…Et pour éviter la listériose, pas de saumon fumé, de charcuterie ou de fromage au lait cru…et on évite les boissons alcoolisées !

Crudités, cakes salés, salade de pomme de terre, salade de riz, salade de pâtes, quiches, pizza, tartes, et pour les desserts, on peut penser aux cupcakes, gâteaux et tartes, mais aussi à la salade de fruits…et des bonbons par milliers!

 

Faire des jeux pour rythmer la fête

Selon la tradition, on fait des jeux qui tourneront autour du bébé, de la naissance et du thème choisit. Voici quelques idées de jeux :

 

  • Chacune amène une photo d’elle bébé, et il faudra retrouver qui est qui
  • Chacun coupe une ficelle (ou un morceau de laine) correspondant à ce qu’il pense être le tour de taille de la maman. On teste les ficelles sur la reine de la baby shower. La personne qui s’en approche le plus gagne un petit cadeau.
  • Préparer dans un chapeau des mots en rapport avec la grossesse. Piocher un mot et essayer de le faire deviner aux autres en le dessinant ou le mimant.
  • Chaque participante mise sur la date de naissance, le sexe de l’enfant si il n’est pas encore connu, le poids de naissance… A la naissance, la cagnotte revient à la gagnante ou, encore plus sympa, au bébé !
  • Variante du « ni oui, ni non » : Faire un « ni bébé, ni couche » (on peut varier les mots à l’infinie).Un gage est donné à celui qui prononce le mot prohibé (chanter une comptine, réciter un poème, changer une poupée..).
  • Personnaliser un body avec des stylos textiles
  • Créer un album souvenir au cours de la soirée. Chacun y met son commentaire, ses encouragements, des photos, des conseils..
  • Vous pouvez aussi organiser une séance photo de la maman avec différents accessoires puis entourée de ses amis ou encore faire venir quelqu’un qui massera chaque convive.

 

Les cadeaux

Des cadeaux pour le bébé bien sûr (encore plus facile si la maman a déposé une liste de naissance) mais aussi des attentions pour la maman : Soins du corps, massage, gommage, coffrets de produits de bain, serviette personnalisée, bon pour une soirée ou une après-midi de baby sitting après la naissance pour que les parents puissent sortir l’esprit tranquille…offrez ce que vous aimeriez que l’on vous offre.

Comme pour un mariage, vous pouvez remercier les participants en leur offrant un petit cadeau souvenir : sachet de jolis bonbons, petits chocolats enveloppés dans du papier transparent et attachés par un ruban.

 

N’oubliez pas de prendre un maximum de photos, et n’oubliez pas d’immortaliser votre déco !! Et enfin, pour l’ambiance, prévoyez une petite playlist sympathique.

 

  • L’avis de nos Mams sur la Baby Shower

Mélissa Akoto : Je trouve chouette qu’on organise une petite fête pour l’arrivée d’un petit être bien sur si c’est fait dans la sobriété et entre les membres de la famille

Armelle Dogoui : C’est effectivement une culture propre à l’Occident qui est en vogue en ce moment sur Abidjan. Je ne suis pas contre l’idée. Je me dis que la vie est sacrée donc quoi de plus normal que de célébrer l’arrivée de notre bébé avec des personnes qui nous sont proches mais tout en l’adaptant à nos réalités (déco africaine, plats africains à partager et à faire découvrir)…

Akiss Aladje : Moi ça ne me dit rien qui vaille. Ici en Afrique on n’affiche pas sa grossesse comme ça. Moi-même enceinte je me suis cachée pendant 9 mois. Il y a trop de mauvaises langues et de sorciers. Donc non je ne ferais pas de baby shower !

Soumah Kaykay : La baby shower permet également aux amis et aux parents d’offrir les cadeaux aux futurs parents et au bébé avant la naissance. Souvent avec les cadeaux reçus les parents se retrouvent allégés de beaucoup  de choses.

Estelle Mian : Non je n’adhère pas à ce concept. J’ai une amie qui a fait sa baby shower et le bébé n’a pas survécu à l’accouchement. Donc pour moi je préférerai attendre la fin de l’accouchement quand le bébé est bien né pour célébrer !

Liliane Akré : Ça vient eut être de l’occident mais je peux dire que ça se fait ici mais d’une autre manière surtout chez les lagunaires. Après l’accouchement la jeune fille fait 3mois dans la maison sans sortir et le jour de sa sortie elle fait la présentation du bébé a l’église et là on organise une fête ou tout le monde est invité.

 

Ajouter un commentaire

Pour ne rien rater de notre actualité, suivez nous!

N'ayez aucune appréhension. Nous aimons rencontrer les mamans et les futurs maman et se faire de nouvelles copines.