Babimams

Rentrée scolaire: Comment aider votre enfant à faire une bonne reprise

Après deux mois de vacances parfois très animées, l’heure est à la reprise pour votre enfant. Il devra renouer avec le train-train de l’école. Comment l’y aider pour une reprise réussie. BabiMams vous propose quelques pistes.

 

Reprendre en douceur

S’il contrôle l’ensemble du corps, le cerveau a un fonctionnement assez proche de celui d’un muscle. Comme un sportif après une longue période de pause, faites reprendre votre enfant en douceur et de façon progressive. Inutile de le barder de devoirs ou de lui rappeler toutes les 5 minutes qu’il va reprendre le chemin de l’école. Il pourrait se braquer. Aidez votre petit ange avec des lectures digestes ou encore de petits jeux éducatifs.

 

 

Faire les courses pour la rentrée avec votre enfant

Les enfants vous le diront tous. Posséder de nouvelles choses est source de bonheur pour eux. Pour les courses de la rentrée, n’hésitez pas à emmener votre bout de choux avec vous. Un nouveau cartable, de nouvelles chaussures, de nouveaux livres, de nouvelles tenues… Il aura hâte de voir la rentrée arriver pour s’en servir.

 

 

Lui redonner de bonnes habitudes

Bien souvent, les vacances riment avec excès chez les enfants. À vous de lui redonner les bonnes habitudes notamment, en ce qui concerne son alimentation et son sommeil. 15 jours avant la date de la rentrée, veillez à ce qu’il s’alimente de façon saine et surtout qu’il dorme convenablement. Rien de plus agaçant pour un enfant que de reprendre l’école, fatigué et en mauvaise santé. Et pour arriver en bonne santé, rien de mieux qu’une bonne alimentation.

 

 

Ne pas se substituer à l’enseignant

Métier à part entière, l’enseignement a ses règles et surtout ses codes. Si vous n’êtes pas du corps, inutile de chercher coûte que coûte à faire assimiler les futures leçons à votre enfant. En plus de ne pas y arriver, vous pourriez créer un blocage chez lui, ce qui pourrait l’effrayer de ne rien savoir. Il est important à la rentrée de laisser faire les professionnels qui ont la pédagogie. Au fil des mois, vous pourrez aisément aider votre enfant à réviser.

 

 

Traitement spécial pour les ‘’premières rentrées’’

Dans les prochaines semaines, la rentrée scolaire sera aussi la toute première pour bon nombre de nos petits anges. Si votre enfant va pour la première fois à l’école, sachez que votre principale tâche sera de lui accepter qu’il doit sortir du cocon familial. N’hésitez pas à lui faire comprendre qu’il est désormais « un grand ». Vous devez également lui faire comprendre qu’il devra apprendre à vivre avec les autres et selon les règles. Certains éducateurs préscolaires invitent dans ce sens les parents à être davantage rigoureux avec leurs enfants quelques mois avant la rentrée pour les aider à mieux appréhender la question de l’autorité et des règles.

 

« Pour réussir la rentrée scolaire, inutile de surcharger votre enfant. Le plus important reste le repos. Après près de 30 ans de métier, le constat est que l’enfant qui s’est bien reposé et qui s’est alimenté correctement pendant les derniers jours des vacances aborde mieux la rentrée. Il n’est pas nécessaire de rompre brutalement avec les jeux. Laissez votre enfant profiter des quelques jours de vacances restants en lui accordant des temps de loisirs qui suivront quelques minutes de révisions très légères », conseille Akpélé Marie, Directrice d’Ecole primaire.

 

Témoignages de parents : comment certains parents préparent-ils la rentrée de leurs enfants ?

Ouattara Ismail (Technicien informatique): « Je mets de l’argent de côté »

Ma fille est encore en maternelle. Cette année, elle sera en grande section. Donc, je n’ai pas grand-chose à effectuer comme dépenses. Pour la rentrée, dès que j’ai une petite entrée pendant les vacances, je la mets de côté vu que je suis souvent payé avec beaucoup de retard.

 

 

Corine Koné (Comptable): « Nous donnons la priorité aux manuels scolaires »

Pour la rentrée de nos enfants, mon époux et moi donnons la priorité aux fournitures des enfants. Vu que leur école propose la liste des fournitures de l’année suivante dès le début des vacances, nous nous attelons à tout acheter dès ce moment. En plus d’avoir de bons prix à cette période, cela permet aux enfants d’avoir une idée de ce qu’ils auront au programme en cours d’année.

 

 

Georges Kouamé (Animateur radio): « Pas de préparation particulière »

J’ai la chance d’avoir deux enfants de 10 et 8 ans. Honnêtement, pour la rentrée, je ne prépare rien de particulier. Le plus important selon moi est d’avoir les moyens pour acheter ce qu’il faut. Je demande donc à ma femme de me faire le point de ce qu’il faut et je lui remets l’argent. Pour le côté pratique, je lui confie tout.

 

Andréa Abiola (Commerçante): « Je fais appel à un répétiteur »

Je suis mère de 3 enfants dont 2 qui vont à l’école primaire. À deux semaines de la rentrée, je fais appel à un répétiteur pour les remettre dans le bain. Ce n’est pas toujours facile parce que très souvent ils vont en vacances chez leur grand mère au village donc difficile de les aider à se concentrer de nouveau. Pour ce qui est du nécessaire pour l’école, je l’achète progressivement jusqu’au mois de décembre en général et ils ont tout ce qu’il faut.

Ajouter un commentaire

Pour ne rien rater de notre actualité, suivez nous!

N'ayez aucune appréhension. Nous aimons rencontrer les mamans et les futurs maman et se faire de nouvelles copines.