Babimams

Reconnaître et traiter l’anémie chez les enfants

De plus en plus répandue, l’anémie est devenue une question de santé publique majeure à travers tout le pays. D’après les données de la Banque Mondiale, en Côte d’Ivoire, 73% des enfants de moins de 5 ans seraient anémiés dû à de multiples causes mais principalement à une carence en fer. « Une carence en fer ne doit pas être négligée car les conséquences sont multiples : sanguines nutritionnelles et même psychologiques. » affirme Dr Anelone Sawadogo, Pédiatre.

Qu’est-ce que l’anémie?

Désignée sous les noms de «m’piamomonsé» dans l’ethnie Abey ou «Djoriko» dans l’ethnie Dioula, ces termes ont pour signification «L’enfant n’a plus de sang dans son corps». Médicalement, une anémie est une maladie du sang qui affecte la quantité et la qualité des globules rouges. Pour permettre le transport d’oxygène vers les tissus, un taux normal d’hémoglobine (la protéine riche en fer dans les globules rouges) doit être maintenu. Il existe plusieurs types d’anémies, mais la plus fréquente chez les enfants est l’anémie ferriprive. Celle-ci se caractérise par une quantité insuffisante de fer dans l’organisme. En plus des anémies nutritionnelles, il y a aussi celles qui sont causée par une maladie, une perte de sang chronique, une allergie aux protéines du lait de vache ou encore à l’effet indésirable de certains médicaments.

Comment prévenir la survenue d’une anémie chez les enfants?

Tout commence au stade prénatal, il est essentiel que la femme enceinte se nourrisse correctement en veillant à ce que son corps reçoive le bon apport en vitamines et minéraux. À partir du 2ème trimestre, les besoins en fer de la future maman augmentent beaucoup (de 20 à 50 mg par jour), car son bébé puise dans ses réserves de fer pour se développer. En suivant les recommandations du gynécologue et en menant des bilans sanguins régulier, la femme enceinte pourra se faire prescrire au besoin une complémentation. Une étude menée à l’Université de Harvard, montre qu’une supplémentation quotidienne en fer pour les femmes enceintes anémiées diminue les risques de déficience en hémoglobine chez le bébé, mais également ceux d’accoucher d’un bébé particulièrement chétif.

Une fois que le bébé naît, il préférable d’allaiter exclusivement pendant les 6 premiers mois ou d’y aller avec une préparation lactée enrichie en fer. Le fer du lait maternel est bien assimilé par le bébé (taux d’absorption d’environ 50 %) et n’est pas mobilisable pour les bactéries. Un bébé né à terme et allaité n’a pas besoin de fer supplémentaire avant l’âge d’environ 6 mois. Cependant, l’introduction d’aliments riches en fer ne devrait pas être trop retardée au-delà de 6 mois. « Dans le cas où une femme anémiée souhaite allaiter son bébé, il sera indispensable de suivre un régime riche en fer ou de prendre un complément alimentaire sous la surveillance d’un professionnel de la santé. » affirme Tatiana Ghandour Hassam. Diététicienne.

Au fur et à mesure que l’enfant grandit, son bon développement et sa croissance optimale seront favorisés par une alimentation riche en fer. Il faut, dès la diversification opter pour des aliments enrichis en fer. Entre 1 et 3 ans, le tout-petit a besoin de 7 mg de fer par jour.

D’après Tatiana Ghandour Hassam, les principales sources de fer sont:

La viande rouge

Le poisson

Les fruits de mer

Les légumes secs (lentilles, les haricots rouges ou blanc)

Le cacao (préférez le chocolat Noir à 70%)

Les légumes à feuillage vert (légumes verts, persil, épinard et brocoli)

La vitamine C (en raison de son acidité, fait grimper l’absorption du fer)

Les céréales complètes, biscuits ou fromage enrichis en fer qu’on peut trouver sur les rayons d’épicerie sont à privilégier.

« Le thé qu’il soit noir ou vert réduit de 70 % l’absorption du fer. Dans ce cas-là il vaut mieux boire votre tasse de thé 1 heure avant ou après un repas. » recommande Tatiana Ghandour Hassam.

 

Quels sont les symptômes de l’anémie?

Selon l’OMS, les enfants sont particulièrement exposés au risque d’anémie ferriprive en raison de leurs besoins accrus en fer durant les périodes de croissance rapide, en particulier jusqu’à l’âge de cinq ans.

L’anémie qui est due à une carence en fer se manifeste par divers symptômes comme :

  • Une pâleur de la peau et des muqueuses (l’intérieur des paupières) puisque l’hémoglobine donne sa couleur rouge au sang

 

  • Des ongles cassants, une peau sèche

 

  • Un manque d’énergie et/ou un essoufflement après un effort physique en raison de la baisse d’oxygène dans le corps

 

  • Un manque d’appétit

 

  • Des infections à répétitions car le manque de fer fragilise l’immunité

 

  • Un ralentissement de la croissance dans le cas d’une anémie importante

 

Au moindre doute, il faut consulter un pédiatre : il suffit d’une analyse de sang pour confirmer l’anémie et mettre en place un traitement adapté. 

Comment traiter l’anémie?
Dans la grande majorité des cas, quand l’anémie est causée par un manque de fer, le traitement consiste à donner à l’enfant une supplémentation en fer d’une durée plus ou moins longue.

Si le médecin croit que l’anémie est causée par une infection ou une autre maladie, il prescrira d’autres examens à l’enfant et le traitement peut être différent.

« Malheureusement, dans certains cas de figure, même après 3 mois de traitement, les analyses sanguines révèlent toujours une carence en fer, cela est dû à une mal absorption gastrique du fer. Dans ce cas on change la voie d’administration du fer et on le donne par perfusion. » termine Dr Anelone Sawadogo.

Comment prévenir l’anémie?  (Selon les mams du groupe: Les Mamans d’Abidjan)

Line De Lo Hi L’anémie est une maladie très silencieuse et difficile à détecter. Il faut dans un premier temps bien regarder son enfant souvent quand l’enfant est pâle, les gens ont tendance à dire que votre enfant à un beau teint, il devient jaune aussi et est souvent fatigué,il se couche énormément. Aussi quand l’enfant fait souvent le palu, il est rare que les médecins associe des médoc d’anemie et pourtant le palu réduit le fer dans le sang donc à prends en compte. Pour finir l’enfant à la naissance ou à cause des parent peut être anémié pour le savoir il faut faire des examens.

Myriam Gnaore  Une bonne alimentation avec des feuilles épinards patate et du foie . Ils contiennent du fer. Et bien soigner le paludisme. Mais surtout une bonne alimentation. Dieu nous garde

Miiss Aye Pour pas être surpris faire le contrôle de la NFS ( numération formule sanguine) chaque 3 moi sa ne coûte pas chère pour mieux le traité. C’est ce ke g faire pou ma fille. Faut surveiller son taux de sang. L ‘anemie est très dangereux pour les enfants de 0 a 5 ans. Svp faite le contrôle régulièrement

Ajouter un commentaire

Pour ne rien rater de notre actualité, suivez nous!

N'ayez aucune appréhension. Nous aimons rencontrer les mamans et les futurs maman et se faire de nouvelles copines.